8. Rajout des bordures

12 Août 2015

8. Rajout des bordures

La bordure est la dernière bande de tissus qui fait tout le périmètre de la courtepointe (à ne pas confondre avec la bordure de finition).  On choisit habituellement sa largeur par rapport à l’épaisseur du matelas car c’est souvent pour couvrir cet espace.

L’erreur courante à ce stade-ci est que l’on se fit sur les mesures du patron plutôt que de vérifier la longueur réelle par rapport à la pièce en main.

Souvenez-vous du point 6. Bonne prise de mesure. Si vos blocs ne sont pas à la bonne mesure, il faut ajuster à la cette étape-ci. 

Par exemple, si votre quart de pouce était trop gros en faisant vos blocs et que vous avez perdu 1/8« à chaque bloc… Une fois que vous aurez fait votre montage de 12 blocs à la verticale et 8 blocs à l’horizontale, vous aurez perdu presque 1½«   à la verticale et presque 1« à l’horizontale.  Il faudra donc que les bordures soient plus courte d’autant.  Sinon vous serez pris avec un surplus de tissus dans la bordure qui vous donnera des soucis au piquage.

Autre exemple, si votre quart de pouce était trop petit en faisant vos blocs et que vous avez 1/16«   en trop à chaque bloc… Une fois que vous aurez fait votre montage de 12 blocs à la verticale et 8 blocs à l’horizontale, vous aurez  presque ¾« de plus à la verticale et presque ½« de plus à l’horizontale.  Il faudra donc que la bordure soit plus longue d’autant.  Sinon vous serez pris avec coins de courtepointes qui ne tombent pas bien et surtout une usure prématurée car le tissu sera en constant étirement.

Pour éviter ses problèmes, une fois la portion centrale complétée, remettez votre pièce sur le mur de création. (voir point 7. Le montage pour tous les détails sur comment faire un mur de création) et mesurez votre pièce afin de vous assurer que vous coupiez les bordures à la bonne grandeur. 

Si vous faites un lit Queen… OUI C’EST GRAND…. Sortez une échelle et demandez de l’assistance d’une personne de confiance pour bien tenir le ruban de 120« .

Par la suite, épingler votre bordure avant de coudre.  C’est sans doute le seul et unique moment que je sors mes épingles car je les déteste… mais elles sont incontournables.

Ne gardez pas 1 pouce pour la luck… la chance n’a rien à voir à cette étape-ci.

Et si vous avez plusieurs bordures, il faut répéter toutes ses étapes à chaque fois tout en vous assurant que les coins sont bien à l’équerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.