TRUCS ET ASTUCES POUR CRÉER SON STUDIO

21 Jan 2017

TRUCS ET ASTUCES POUR CRÉER SON STUDIO

 

Dans mon dernier blog, j’ai discuté du fait que votre salle de couture devait se transformer en STUDIO cette année pour que vous puissiez expérimenter. Tout en donnant ma conférence le week-end dernier, de nombreux étudiants avaient des questions au sujet de leur studio et je me suis dit qu’il fallait que j’élabore davantage sur le sujet. 

C’est en 2015 que j’ai commencé à parler de l’organisation de votre espace pour faire place à votre créativité. À cette époque, on m’avait rappelé à l’ordre en disant que j’avais l’espace dans mon magasin de courtepointe pour avoir un studio. J’ai donc accepté le défi de créer un studio dans ma maison. Gardez à l’esprit que j’ai 3 garçons et ne vis pas dans un château! Je ne m’excuserai pas non plus pour le désordre dans les photos qui suivent.

J’ai tout d’abord dû commencer par trouver de la place dans ma maison. Toutes les chambres étaient prises et mon mari n’avait pas l’intention d’abandonner son bureau, même s’il n’y allait jamais. J’étais sur le point d’abandonner ma quête quand la solution s’est présentée!

Photo prise en automne 2015

J’étais sur le point de commencer à nettoyer le sous-sol une fois de plus car des amis venaient à la maison et nous voulions pouvoir utiliser la table de billard. Au lieu de regarder le désordre que les enfants avaient fait … J’ai regardé la grandeur de la pièce qui leur servait de salle de jeu. C’est alors que je me suis rendu compte qu’ils n’étaient pas dignes d’un tel espace. Mon nettoyage de deux heures s’est transformé en une révision complète de l’espace. J’ai même placé du ruban adhésif sur le sol pour que les enfants sachent où ils avaient le droit de jouer.


Je n’avais pas beaucoup de meubles au début, mais j’ai travaillé avec ce que j’avais. Et c’est dans cet environnement que j’ai travaillé sur mes projets presque tous les jours d’octobre 2015 à avril 2016.

Au printemps dernier, j’ai fermé mon magasin et rapporté beaucoup de meubles à la maison. J’étais fin prête à créer mon studio. J’ai eu un petit souci qui m’a causé du retard dans mon installation mais je progresse et j’ai pensé partager mes découvertes avec vous.

Voici la même vue du bas de l’escalier (la photo avant après plus haut). Je me suis débarrassée de certains meubles pour faire de la place pour les miens et nous avons aussi rajouté la chambre d’un de mes fils. Étonnamment, nous avons toujours l’impression d’avoir beaucoup de place. Voici quelques conseils qui m’ont vraiment aidé.

CONSEIL N ° 1: VOTRE STUDIO DEVRAIT ÊTRE ACCUEILLANT

Grille pour les règles

Personne ne veut aller dans une salle en désordre, rempli d’encombrement, pour jouer avec des tissus. Assurez-vous donc que votre espace est organisé. J’ai expliqué comment organiser vos tissus dans le post précédent, mais vous devriez également organiser vos accessoires, règles et livres afin qu’ils soient faciles à trouver. J’ai utilisé un mur de lattes pour organiser mes règles. Je ne pensais vraiment pas que j’en avais autant. Et maintenant que je les vois, je les utilise de plus en plus. J’ai même trouvé que les vieux tiroirs de machine Singer sont la taille idéale pour stocker les matrices d’ Accuquilt.tiroir singer pour entreposer matrices accuquilt

Je pense qu’il est également important de voir vos projets finis. Allez-y, mettez-les sur le mur. Cela rendra votre espace plus accueillant et vous rappellera vos réalisations. J’ai installé quelques-uns de mes projets avec des cadeaux reçus d’amis. J’aime vraiment aller dans mon studio maintenant, même si l’aménagement n’est pas complètement terminé. J’ai tout ce dont j’ai besoin.

 

Mon espace de travail

Avez-vous remarqué la table pour mon ordinateur portable (ou machine à coudre)? C’est une planche de mélamine par-dessus une vieille pédale de machine à coudre Singer. Mon imprimante est posée sur un vieux coffre. J’y range mes projets de tricot. J’ai 3 lumières supplémentaires qui peuvent être orientés dans n’importe quelle direction car l’éclairage est CRUCIAL! J’aime mon aimant sur le mur qui tient mes ciseaux et couteaux rotatifs en place. N’oublions pas mon porte fils de June Tailor. Je ne peux toujours pas croire que j’ai tous ces fils et une fois encore, je les utilise plus maintenant que je les vois! J’en ai même besoin d’un deuxième car j’ai encore plusieurs fils entreposés sous ma table.

CONSEIL # 2: LA TABLE DE TRAVAIL

On me demande souvent quelle est la taille idéale d’une table de coupe? J’ai trouvé que j’ai besoin d’environ 36″ x 70″ pour me sentir à l’aise. Ce qui est à peu près la taille de votre table à manger. Je peux couper et presser dans cette zone sans me sentir serré. J’aime utiliser mon tapis de coupe 24″ x 36″ sur une extrémité et un tapis de pressage de l’autre. J’aime aussi pouvoir me déplacer autour de la table. Dernier point important, je veux que la hauteur de ma table soit 6″ sous mon coude.

La table de coupe

La table que j’utilise est en fait un ancien meuble pour téléviseur. Il y a deux unités qui devraient aller l’un sur l’autre, mais je les ai placés dos à dos. Cela me laisse beaucoup d’espace de rangement en dessous pour mes livres, machines à coudre, accessoires, rouleaux de tissus, etc. Je dois juste trouver un moyen de ne pas l’avoir contre le mur pour que je puisse maximiser son utilisation. Peut-être que je pourrais aussi le peindre d’une couleur plus lumineuse l’été prochain! Comme j’ai dit plus haut, mon studio est un projet en cours.

Ma table de billard

Mais ma découverte préférée est ma table de billard! Je peux placer deux planches de contreplaqué sur le dessus et l’utiliser comme table de travail. Si j’ajoute un molleton sur les planches, j’ai même un mur de création. Je peux prendre des mesures précises rapidement et m’assurer que ma couture est parfaite.

Toute cette zone peut être débarrassée de mes affaires en 5 minutes. Mes enfants peuvent venir jouer au billard ou au babyfoot quand ils veulent … ce qui signifie que je dois être intelligente quant au moment propice pour m’y installer.

Pour votre information: Mon échelle est également cruciale pour mon travail et n’est jamais trop loin.

CONSEIL # 3: AVOIR UN MUR DE CRÉATION

J’ai déjà écrit sur le sujet ici, mais je veux vous montrer où j’en suis dans mon studio. Comme je l’ai mentionné ci-haut, j’utilise ma table de billard pour prendre mes mesures précises, donc j’ai vraiment besoin du mur de création que pour photographier mes projets et jouer avec la disposition des blocs. Comme j’ai surtout travaillé sur des pièces au format de la danse des diamants, j’ai un mur de création de format 24 “x 40”. Il s’agit toujours d’une planche en styromousse enveloppée de molleton. Pour les plus grands projets, j’utilise la flanelle accroché à un pôle de rideau sur un autre mur. Ceux-ci sont situés dans un autre secteur de mon sous-sol qui peut facilement être transformé en salle de jeu pour mes deux plus jeunes enfants. L’éclairage est tout simplement parfait pour la photographie et les vidéos. De plus, je peux enlever mes murs rapidement de sorte que mon travail ne dérange pas le reste de la famille.

Espace des murs de création

J’ai également une échelle en bois faite sur mesure qui me permet d’exposer quelques courtepointes. Le reste de mes pièces sont soit suspendu quelque part dans la maison ou caché dans une immense armoire à étagères à l’autre extrémité du sous-sol. J’y visite mes œuvres sur une base hebdomadaire, comme j’ai encore besoin de la plupart d’entre elles pour mes conférences et cours.

J’espère que ce blog vous aide à trouver vos propres moyens d’organiser votre espace de travail. S’il vous plaît laissez-moi savoir si vous avez des questions! Merci également de partager avec vos amis.
A bientôt! avec plus d’idées pour vous aider à EXPÉRIMENTER

Bibelots souvenirs sur mes tablettes

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONNEXION