MES NEUFS MEILLEURS MOMENTS DE 2016

31 Déc 2016

MES NEUFS MEILLEURS MOMENTS DE 2016

Il y a une tradition sur Instagram de présenter 9 photos à la fin de l’année pour décrire votre année.  Je pensais ne pas participer cette année car, comme la reine Elizabeth a dit pour 1992, 2016 a été une Annus horribilis. Mais après avoir soigneusement passé en revue mon année objectivement, je me rends compte que le début a été tout simplement GÉNIAL et bien que j’ai eu un moment difficile, elle se termine assez bien aussi.

Tout d’abord, j’ai commencé l’année désirant faire plus dans l’industrie.  C’est alors que j’ai décidé de fermer ma boutique de courtepointe. Je passais trop de temps dans la comptabilité et les ressources humaines et pas assez de temps dans mon studio à coudre ou écrire.

J’ai eu une belle surprise au printemps lorsque PlumEasy Patterns a publié mon patronDancing Diamonds 6 mois d’avance.  J’ai tout simplement adoré aller au Spring Quilt Market à Salt Lake City pour le promouvoir et rencontrer tant de gens merveilleux dans l’industrie.

Je suis revenue à la maison pour fermer officiellement la boutique et présenter deux courtepointes dans des expositions. J’ai été très surprise et heureuse d’apprendre qu’elles ont toutes deux reçu des rubans de deuxième place. Cela avait toute une signification à mes yeux car la pièceSotchi m’a motivé à écrire le patron Dancing Diamonds et j’avais commencé la pièce Mon Étoile il y a maintes années et plusieurs fois j’ai douté de mes talents lors du processus. Recevoir les rubans était un moyen pour moi de vaincre ma peur.  Cela m’a prouvé que je savais ce que je faisais et que j’avais besoin de me faire confiance un peu plus.

Rempli de confiance, j’ai commencé ce que j’appelai mon travail de rêve dans l’industrie.  J’ai même eu le plaisir de rencontrer Jenny Doan.

Puis vint août …

Un simple accident lors d’un merveilleux weekend en camping à quelques heures de la maison.  Je dansais avec un verre de champagne à la main et un cigare dans l’autre. La fête s’est transformée progressivement en cauchemar. Je ne voulais pas que quiconque le sache et j’ai gardé le silence pendant des mois, mais maintenant je me rends compte que cette expérience m’a fait grandir une fois de plus.


Pour simplifier: fracture de la cheville = chirurgie = 6 semaines de repos au lit = stress = infection = 4 jours à l’hôpital = perte d’emploi = perte de masse musculaire = humain très faible = cachons-nous sous une courtepointe et ne sortons plus

Quand j’ai fermé mon magasin, je m’attendais à perdre tous mes amis que j’avais rencontrés au fil des ans. Et c’était vraiment une surprise de les voir rester en contact.  Plusieurs m’ont appelé ou écrit de temps en temps pour s’assurer que j’étais OK, d’autres m’ont apporté de la nourriture, ont nettoyé ma maison et certains ont même créé desQuilting Group pour me motiver à coudre et sortir de la maison.

Je peux honnêtement dire que si ce n’était pas pour eux, j’aurais probablement renoncé à tous mes rêves. Pendant un court laps de temps, j’avais même déplacé la chambre de mon fils dans mon studio disant que je n’allais plus jamais utiliser cet espace….

Avançons rapidement vers aujourd’hui:

Je suis en train de terminer un programme de rééducation de six semaines et je ne marche plus comme une vieille dame. J’ai chassé mon fils de mon studio. Tout en déplaçant mes affaires, j’ai classé tous les livres et magazines dans lesquels j’avais écrit soit un patron ou un article et à ma grande surprise je réalise que j’ai été publié plus de 25 fois au cours des 4 dernières années. Cela m’a rappelé que j’aime écrire autant que j’adore créer des courtepointes. J’ai donc réorganisé une fois de plus mon espace pour s’adapter à ma machine à coudre et à mon ordinateur. Et je suis vraiment contente car j’ai déjà quelques articles à préparer pour 2017.

J’ai aussi réalisé que j’aime enseigner et je vais commencer à donner des cours et des séminaires dans des magasins et expositions en 2017.

Quant à la courtepointe: J’ai fait une courtepointe pour mon cousin en Allemagne qui vient d’avoir une jolie petite fille. Cette courtepointe est spéciale pour plusieurs raisons: c’est la première fois que je peux faire une courtepointe pour une fille et donc j’ai utilisé beaucoup de rose, j’ai aussi décidé de lâcher mes habitudes ce qui signifie que je n’ai pas écrit un patron pendant que je la créais! Je l’ai fait juste pour m’amuser. Et ça m’a fait du bien. Je dois en faire plus en 2017.

Il y a une citation de George S. Patton Jr. que j’aime:

«La mesure du succès n’est pas ce que vous faites quand vous êtes au sommet. Le succès est à quel point vous rebondissez quand vous frappez le fond. ”

 

C’est donc mon année en 9 photos.

Je vous souhaite ainsi tous mes meilleurs vœux pour la nouvelle année!

Allons maintenant profiter de 2017 et voir ce qui se passe!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONNEXION