Le temps qui file entre nos doigts

Je ne sais pas pour vous mais depuis quelques années j’ai l’impression que le temps me file entre les doigts. Il y a tellement de choses à faire entre le travail et les enfants que mes deux heures par semaine dédiées à la courtepointe semblent si peu.

J’ai tout plein de projets commencés, et je ne parle pas seulement de projets de courtepointes qui s’accumulent dans des boîtes bien répertoriées. Non, je parle de projets d’écriture et aussi d’entrevues que j’avais planifié pour ma chaîne You Tube. Plusieurs de ses entrevues sont faites depuis l’été dernier… mais je manque de temps pour le montage, la traduction et tout le reste…. Vous savez comment vont les choses n’est-ce pas?

Depuis l’été dernier, je fais beaucoup plus confiance en l’univers… je fais ce que je peux et attends que l’univers m’envoie des signaux. Là… je crois que c’est la terre complète qui a reçu le signal!  Restons chez nous… prenons ce temps pour faire toutes les choses que nous avions mises de côté car la vie était trop occupée.

Alors je vous présente ma première entrevue sur You Tube :

Colette Dumont

Je tentais de la rencontrer depuis juin 2017, alors que sa pièce gagnait la première place à CQA.  J’avais même fait un appel à tous dans mon blog! J’ai enfin réussi à la dénicher grâce aux réseaux sociaux en 2018 et nous avons fait une entrevue téléphonique. Malheureusement je n’ai jamais eu le temps d’écrire mon article. L’été dernier, j’ai eu la chance de louer un chalet pour mes vacances d’été juste à côté de chez elle et elle a eu la gentillesse de m’accorder du temps pour faire une entrevue vidéo.  Par la suite mon fils a échappé de l’eau sur mon ordi… J’étais sûr d’avoir tout perdu. Mais j’ai eu bien de la chance car j’ai tout récupéré. Mais les vacances étaient terminées et la vie reprenait son cours.

J’ai croisé Colette en Octobre dernier lors de l’assemblée générale de Courtepointe Québec Quilt! Elle était là pour présenter les cours qu’elle offrirait au Salon 2020. Une femme très généreuse et talentueuse. J’étais bien gênée d’admettre que je n’avais pas encore eu le temps de publier la vidéo. Évidemment qu’elle ne m’en voulait pas… elle avait justement rencontré mes enfants l’été dernier et comprenait bien ma situation.

En écoutant l’entrevue vous  verrez que Colette peut très bien comprendre ce qu’est le manque de temps. Elle aussi a eu des enfants, un commerce et une séparation.  Elle dit même lors de l’entrevue qu’elle avait commencé à faire de la courtepointe lorsque ses enfants étaient jeunes mais a dû arrêter faute de temps. Maintenant, elle profite du peu de temps libre qu’elle a à la ferme pour faire de la courtepointe.  Et c’est pour notre plus grand plaisir! Ses pièces sont superbes! Du haut voltige en broderie et perlage. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elle gagne plusieurs prix au Canada et aux états-Unis depuis quelques années. Encore une fois le Québec a de quoi être fier!

L’entrevue a été effectué dans son studio dans le grenier de la maison en plein mois de juillet… oui il faisait très chaud! Et mes enfants étaient avec moi… ils étaient plutôt patients mais oui… ils se sont enfargés dans le trépied en plein milieu de l’entrevue et je ne pouvais pas couper… donc faut vivre avec.

Je n’ai pas réussi à faire de close up de toutes les pièces, il y en a quelques-unes à la fin de la vidéo. De toute façon… même les vidéos ne peuvent pas rendre toute la splendeur de ses pièces. Il faudra venir les voir au Salon 2020 cet été!

Alors désolée pour tout ce retard. Mais de toute façon… peut-être n’auriez-vous pas eu le temps de regarder une vidéo de 20 minutes avant aujourd’hui! Voilà ce qui arrive quand le temps file entre nos doigts!

 

CONNEXION